Epilation laser définitive

Epilation laser
Grâce au laser (littéralement « Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation »), la corvée de l’épilation ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir ! En effet, cette méthode permet de se débarrasser définitivement des poils disgracieux et d’arborer une peau parfaitement douce.

Il existe de nombreuses techniques d’épilation plus ou moins satisfaisantes : du rasoir jetable à la crème dépilatoire en passant par l’épilation électrique.

Une des techniques les plus efficaces et quasi définitives pour éliminer les poils : l’épilation au laser. Cette technique moderne convient aux personnes souhaitant se libérer des contraintes (parfois quotidiennes) de l’épilation, tout comme aux cas d’extrême pilosité (hirsutisme), souvent cause de graves complexes.
Comment agit le laser ?
L’épilation laser définitive repose sur l’utilisation d’une lumière de haute énergie. Les pigments colorés du poil (appelés mélanine) absorbent instantanément cette lumière, détruisant le follicule sans abîmer la peau. A noter que ce procédé ne fonctionne que sur les poils en phase de croissance : les poils en phase de repos ne sont pas détruits. Il est donc nécessaire de réaliser plusieurs séances de laser pour obtenir un résultat optimal.

Il existe une restriction à l’épilation au laser : les poils gris ou blancs ne peuvent pas être détruits car ils ne contiennent pas de mélanine, indispensable pour que le traitement au laser soit efficace.
En revanche, les médecins garantissent des résultats très satisfaisants sur les poils de couleur foncée, surtout lorsqu’ils poussent sur une peau claire.
Qui peut pratiquer le laser ?
Cette technique de pointe ne laisse aucune place à l’amateurisme et doit être réalisée par un professionnel expérimenté. La pratique de l’épilation au laser est exclusivement réservée aux médecins et doit être effectuée dans un cabinet médical.

Les salons esthétiques qui proposent ce type de soins sont dans l’illégalité : seul les médecins sont habilités à manipuler les lasers dépilatoires de type 4. Si l’épilation est mal réalisée ou si les machines utilisées ne sont pas aux normes, un risque de cicatrices et de brûlures existe.

Lorsque cette technique est mal maîtrisée, elle peut également provoquer l’effet inverse de celui recherché, à savoir une repousse renforcée des poils, notamment au niveau de la mâchoire (repousse paradoxale). 
La première consultation
Le médecin lasériste, en bon professionnel de santé, prendra le temps, lors de la première consultation avec son patient, de délimiter précisément avec lui les zones à traiter. Il vérifiera également que la partie du corps à épiler définitivement au laser ne comporte pas d’anomalies. Ainsi, tous les grains de beauté doivent être soigneusement examinés par le médecin avant la première séance et doivent être protégés des rayons du laser durant le traitement.

Il est également nécessaire d’indiquer au médecin la prise éventuelle d’un traitement médical afin de s’assurer de la compatibilité d’un médicament avec l’utilisation du laser sur l’épiderme. Dans certains cas (prise de médicaments photosensibilisants), l’épilation devra être reportée.

Lors du premier entretien en vue d’une épilation définitive, le médecin énumère un certain nombre de recommandations cruciales à son patient afin d’optimiser l’efficacité des séances de laser et de procéder à celles-ci en toute sécurité. Comme pour tout acte médical, la communication est fondamentale dans la relation entre le patient et le médecin.
Comment se passe le traitement ?
La zone à épiler doit être rasée trois jours avant chaque séance. Effectué par le patient lui-même, ce rasage permet au praticien de connaître la forme exacte de l’épilation souhaitée. Par exemple, l’épilation définitive du maillot.
 
Lors des séances de laser, il est absolument obligatoire de porter une protection oculaire pour éviter tout risque de lésion aux yeux.

Les impulsions provoquées par le laser sont pratiquement indolores. Seule une légère sensation de picotement est ressentie sur la zone traitée. Néanmoins, pour les personnes les plus sensibles à la douleur, une crème anesthésiante (crème Emla) peut être prescrite par le médecin.
Quel coût ?
Le tarif d’une épilation définitive au laser chez un médecin dépend de plusieurs critères :
Le type de machine utilisée : le Centre Laser Niel est équipé pour traiter les peaux claires, bronzées ou noires.
La zone à épiler : le nombre de séances nécessaires dépend de la partie du corps à traiter. Les zones hormono-dépendantes (face antérieure des cuisses, bas du visage, lèvres supérieures, dos, etc.) nécessitent un plus grand nombre de séances.
A savoir…
L’épilation au laser est définitive et le résultat ne pourra aucunement être modifié. Il convient de bien garder en tête cet aspect lors de la prise de décision et du choix de l’épilation souhaitée (maillot américain, maillot intégralement épilé, épilation en forme de ticket de métro…). Ne pas se laisser influencer par son entourage ni par un simple effet de mode : la décision doit être mûrement réfléchie.
Les hommes aussi !
Si l’épilation définitive du maillot a longtemps été exclusivement féminine, les hommes sont de plus en plus nombreux à franchir le pas. Par ailleurs, quelques séances de laser peuvent être recommandées dans le cas d’une pilosité du visage particulièrement drue (cause, entre autres, d’irritations cutanées). Le rasage quotidien s’en trouvera facilité et la peau sera plus saine.

Prendre rendez-vous pour une épilation laser

Nom *
Email *
Téléphone *